Police Rurale  
 
  Police Rurale 29/06/2017 16 04 01 (UTC)
   
 

 
NEW  !!!!!!!!!!!!!!!!!!
le rapport AMBROGGIANI  
in fine .... 
à lire !


Historique :

Il est important de rappeler les origines historiques (vérifiable) de la « police rurale » en France, lesquelles remontent aux temps les plus reculés de notre histoire. 
En sachant que cette « police rurale » 
est encore de nos jours de mise chez nombre de nos voisins européens
autant qu’outre-atlantique.

 

 

L’organisation de la France trouve ses racines au sein de ses origines et de ses traditions rurales. Le territoire est partagé en zones urbaine, périurbaine et rurale.
Cette dernière constituant la France rurale d’aujourd’hui, une ruralité revivifiée, et d’identités différentes à celle d’antan.




 
Définition –Etymologie- Histoire :

 

Police n.f. (grec. politeia, organisation politique) Ensemble des mesures ayant pour but de garantir l’ordre public. C'est de ce nom « politeia » que le terme français de police trouve ses racines.

Organes et institutions participant au maintien de l’ordre public, et la prévention et la répression des infractions (encyclopédie). « Une nation policée » écrivait Montesquieu  (l’esprit des lois).

  

Rural,e,aux  adj. (du lat. rus, ruris, campagne, propriété rurale) qui concerne la campagne.

Également du latin "ruralis": des champs, champêtre, rustique, rural.. Mais en tout cas, cela lie-le tout à la campagne. Terme désignant la campagne dans son ensemble, activités et population.

Campagne : Espace rural …




                                   

Nous pouvons donc en conclure que les termes:
 de « police rurale » et « police des campagnes » 
sont intimement liés et identiques en désignant logiquement le même secteur d’intervention.

 

Quelques synonymes: Campagne- agreste, rustique, ruralité- espaces ruraux,  résidents des campagnes= ruraux,  nouveaux résidents de la campagne = néo-ruraux, , contrats d’exploitations agricoles = baux ruraux, etc.…..

Selon l’arrêté du ministre de l’Intérieur du 3 novembre 1958 modifié portant tableau indicatif des emplois communaux, le garde champêtre est désigné comme « un agent assermenté chargé principalement de faire respecter les lois et règlements ayant trait à la police rurale et, d’une façon générale, d’exécuter les ordres du maire dans le cadre de ses pouvoirs de police ».

 


 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  Publicité
Aujourd'hui sont déjà 2 visiteurs (5 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=